Stockage

Vous venez d'acheter votre première pirogue, félicitations!!

Vous devez maintenant prendre soin de ce petit bijoux.

La fibre de carbone nécessite une attention particulière lors du transport et du stockage.

Souvenez vous: la sécurité d'abord ! Surtout lors du transport.

 

Toujours rincer son matériel à l'eau claire après utilisation, cela évite la corrosion ou le collage des différents composants entre eux par le sel

Stockez votre pirogue à l’intérieur dès que cela vous est possible, les UV endommagent et diminuent la durée de vie de votre équipement. Utilisez la housse le plus souvent possible.

Prenez le temps de préparer une place dédiée au stockage de votre pirogue, placez les supports dans la zone d'insertion des iakos, ce sont les parties les plus résistantes du flotteur principal.

Placer sur ces supports des tampons en mousse pour éviter les rayures et enfoncements.

Stocker le canoë la coque vers le haut car le pont est plat donc plus stable et plus adapté.

Pour le transport il existe beaucoup de différents systèmes de portage sur le marché.

L'encombrement du canoë offre un bras de levier très important au vent et à la vitesse. De plus la structure même du matériel interdit un serrage trop "en force" sur les barres.

Placez des mousses de protection sur vos barres de toit ou sur vos systèmes de portage.

Utilisez des sangles en bon état et, si possible, privilégiez une accroche à un des supports de barres. Cela évite les glissements latéraux de la pirogue , des mousses ou du système de portage lui même.

Le serrage des sangles doit être ferme mais respectueux de la coque.

Comme pour le stockage, la position coque vers le haut est à privilégier.

Toujours tester le canoë en poussant sur le nez ou la queue avant de partir. Si le déplacement est important contrôler pendant le voyage.

Placer un système rouge réglementaire de visualisation ( incorporé d'origine aux housses). Et veillez à adapter cette signalisation à la réglementation de chaque pays dans lequel vous vous déplacez.